Crise sanitaire : quelles conséquences pour l’assurance crédit ?

Assurance crédit

La crise sanitaire qui a affecté le monde entier durant l’année 2020 aura des conséquences sur le long terme, notamment au niveau économique. Avec un arrêt total de nombreuses entreprises et de difficultés de trésorerie, certaines structures ont dû faire face à des impayés, de la part de leurs clients. Comment éviter cela à l’avenir ? L’assurance crédit est-elle une solution désormais incontournable ? Nos éléments de réponse, dans cet article.

Les conséquences économiques de la crise sanitaire

Que ce soit durant la période de confinement ou après, des milliers d’entreprises ont fonctionné au ralenti, voire ont cessé leur activité pendant un temps donné. Cela a eu des conséquences sans précédent : des recettes amoindries, des difficultés à payer les salariés et l’accumulation de créances pour certains.

La multiplication des impayés

Durant cette période si particulière de crise sanitaire, nombreuses sont les entreprises qui ont fait face à des difficultés de trésorerie. Cela a entraîné pour beaucoup le retard de paiement des factures. Un cercle vicieux qui se répercute sur chaque entreprise et chaque client. La priorité pour tous est désormais de trouver des solutions pour qu’à l’avenir, ce genre de situation ne puisse pas se reproduire, ou tout du moins, pour en limiter l’impact économique. C’est là que l’assurance crédit peut se révéler être une solution très intéressante.

L’assurance crédit en détails

Encore trop souvent méconnue, l’assurance crédit une forme de protection, qui permet aux entreprises de ne pas être trop lourdement impactées par les pertes liées à des impayés. Il s’agit d’un outil de pilotage de risques qui inclut plusieurs services comme : la recherche et l’information sur la situation financière du client qui ne paye pas ses factures, le recouvrement des impayés ou encore l’indemnisation des créances.

Comment ça marche ?

Le fonctionnement de l’assurance crédit est plutôt simple. Chaque mois, vous payez une police d’assurance, qui vous permet de bénéficier d’un service complet. Ainsi, vous pouvez sereinement honorer les commandes de vos clients. Si, ceux-ci ne vous règlent pas leurs factures, l’assureur étudie la solvabilité du client et lance une procédure de recouvrement, à l’encontre du débiteur. Enfin, pour pallier votre manque de trésorerie, il vous verse une indemnité correspond aux créances. 

 

Les avantages de l’assurance crédit

Lorsque l’on sait que 25% des faillites des entreprises, sont dues à des factures impayées, il est très important d’anticiper et de mettre en place les bons outils pour se protéger. Le recours à l’assurance crédit un excellent moyen de garantir sa trésorerie et le bon fonctionnement de son activité, malgré les difficultés financières éventuelles de ses clients.

En ces temps de crises, ce type d’assurance est plus que privilégié par les entreprises, qui craignent une accumulation de créances et les conséquences qui peuvent en découler.

Les avantages de cette solution sont nombreux :

     Éviter les trous de trésorerie et les difficultés financières,

     Obtenir des informations détaillées sur la situation du débiteur,

     Bénéficier d’un service de recouvrement de créances professionnel,

     Gagner du temps et préserver ses ressources internes.

Le coût de l’assurance crédit

Comme tout type de couverture, l’assurance crédit représente un coût. Celui-ci varie en fonction de l’assureur et du type de police choisie. Les entreprises spécialisées comme Coface, proposent différentes formules comme :

     une assurance crédit TPE/PME 100% en ligne,

     une formule PME/ETI contre les risques d’impayés,

     une assurance crédit multi-pays pour les multinationales.

 

Le tarif  de ces prestations est toujours personnalisé et calculé en fonction du chiffre d’affaire de l’entreprise, du nombre de clients et du secteur d’activité.

 

Les difficultés économiques rencontrées par les entreprises à la suite de la crise sanitaire font partie des préoccupations majeures pour les mois et les années à venir. Pour prévenir un éventuel regain de la crise et protéger sa structure, la souscription d’un contrat d’assurance crédit est une solution à envisager. 

Profiter de conseils en ligne pour devenir franchiseur
Les démarches nécessaires pour lancer une franchise