Gestion d’entreprise : quels indicateurs utiliser dans un tableau de bord efficace ?

Le succès d’une entreprise tient beaucoup de la façon de pilotage adoptée. Il ne suffit pas de produire et de débarquer sur le marché sans se soucier du fonctionnement de ses flux financiers et de l’état de son entreprise. Il est important d’assurer un bon suivi de tous les mouvements et toute évolution pouvant avoir lieu. Et c’est pour ce faire qu’un tableau de bord est utile. Non seulement, le tableau de bord offre un gain majeur de visibilité ; mais il permet aussi au gérant  de répertorier les éventuels difficultés et risques pour pouvoir les anticiper. Et pour une gestion efficace, chaque entrepreneur doit se baser sur des indicateurs précis ; tels qu’exposer ci-dessous.

L’indicateur de performance

Dans le but d’avoir un excellent aperçu de l’évolution de son entreprise sur le marché ou auprès de la clientèle, il est essentiel d’exploiter un indicateur de performance dans son tableau de bord. Il s’agit d’un indicateur qui facilite de mesurer et d’analyser l’efficacité ainsi que l’efficience des stratégies mises en place pour atteindre des objectifs précis. Plus particulièrement, l’indicateur d’efficacité suit au détail l’atteinte d’objectif ; si l’indicateur d’efficience détermine à quel point l’entreprise a dû investir pour arriver à un certain point de résultat. Cet indicateur varie selon le type d’entreprise et l’activité effectuée. C’est ainsi que le suivi du nombre de clients venus au restaurant est un indicateur d’efficacité ; si le rapport entre les procédés utilisés pour les attirer et le nombre de personnes fidélisées en est un mesure d’efficience.

L’indicateur de pilotage

En tant qu’indicateur de pilotage, celui-ci a pour mission de voir en quelques clics le déroulement de toutes les tâches relatives à l’épanouissement de l’entreprise.  Avec un tel indicateur, le gérant ne sera plus contraint de se déplacer dans chaque département, afin de savoir à quel point la production progresse. Chaque projet mis en réalisation doit être suivi en permanence et en temps réel.

L’indicateur financier et non financier

Un tableau de bord digne de ce nom ne peut pas ignorer les indicateurs financiers ; car ce sont ces derniers qui permettent au dirigeant d’une société de connaître l’emplacement financier de l’entreprise dans son secteur d’activité. Les investissements, l’évolution du chiffre d’affaires et autres peuvent servir comme indicateurs financiers. Quant aux indicateurs non financiers, ils sont là pour faciliter au maximum le pilotage de l’entreprise. Cela pourrait être l’étude de cible ou la pénétration d’un marché, ou encore les points concernant la motivation des salariés.

Faut-il externaliser la fonction comptable de son entreprise ?
Quelle formation suivre pour apprendre à gérer son entreprise ?